Hommes Indre et Loire " La Boule de Fort "

Publié le par Boulmé Nadine

boude-de-fort-2.jpgLa boule de fort est le jeu le plus extraordinaire pratiqué par les tourangeaux dés le 18éme siécle , et surtout les angevins . L'origine légendaire de la boule de fort remonte peut-être aux mariniers jouant dans les cales de leurs
bâteaux . A moins que les grognards de Napoléon ne l'aient réinventé pour jouer dans les fossés des redoutes .
Certaient disent que , la boule de fort est né à la Ménitré et à St Saturnin -sur-Loire et cla grâce aux moulins que bordaent les riviéres . Les moulins fonctionnaient avecboule-copie-1.JPG des roulements à bille au bois de gaïac ( arbre américain) , ou de houx baignaient dans l'huile de lin . A l'usage ces billes s'usaient dans la partie de l'aubier et le côté fort du coeur résistait . C'est ainsi qu'est née la boule de fort , il ne restait qu'à confectionner des terrains incurvés en laissant la boule travailler à l'approche du mâitre .
Le but s'appele le " mâitre " ( parfois le boulot ) , c'est du patois , à Bourgueil on dit " le queniau " . C'et une petite img8.jpgboule en buis de 80 mm de diamétre , il y en a deux par jeu , un à chaque bout .
Les boules sont en bois de cormier , merisier , gaïac , fréne , cerclées d'acier avec une face concave , et une face convexe . Un macaron de métal , le fort , se trouve sur l'une des faces , une vis le maintient et l'on peut le faire saillir plus ou moins , et permettre ainsi des < effets > dans la trajectoire .Actuellement les boules se font en plastique , elles sont plus légéres , elle pése les 1300 grammes réglémentaires , elles remplacent les boules en bois ( quoique certains ont encore les boules en bois ) . Les boules ont 125 mm de diamétre et méritent leur nom de " boule de fort " , car si elles pésent de 1,2 kg à 1,5 kg , les premiéres boules du 18éme siécle pesaient jusqu'à 7,5 kg .
La boule a un côté faible et un côté fort , le but du jeu est de s'approcher le plus prés du mâitre , c'est là que le joueur doit s'appliquer , ne pas s'énerver et faire voir ses talents pour être le plus proche du but afin de prendre le point .
Pour mesurer entres les boules et le maitre , on se sert d'une " bauge " ( en fer , en bois , même prendre un métre ) , pour savoir lequel est le plus prés , les équipes ne se font pas de cadeaux . C'est un jeu qui est pris trés au sérieux , il demande de l'adresse et de la finesse .
La boule de fort se joue à deux , quatre , ou six , sur une surface d'environ 22 m de longueur sur 6 m de largeur , autrefois en terre battue , aujourd'hui , ils sont recouverts d'unboulefort.jpg plastique verni . Les jeux de boules de fort demandent une surface de jeu nécessaire au bon fonctionnement , et fait d'un revêtement spécial , soigneusement entretenu . Les bords sont incurvés ( relevés ) de façon extrémememt subtiles .
Lorsqu'une équipe n'a pas marqué de points , les perdants font connaissance avec un personnage hautement énigmatique " la Fanny " , symbole de la défaite consolation des perdants .......est une figure enfermée dans un tabernacle . Les perdants doivent < biger le cul > ( le fond ) ou < biser le cul > , c'est à dire embrasser le postérieur de la " Fanny " .
S'il semble que l'usage du nom de Fanny , ne remonte qu'au 19 émé siécle , la coutume était souvent de dire la " Vieille " , c'est à dire , la sorciére . Dans tous les jeux de boules Fanny est présente .
Ce jeu jusqu'alors exclusivement réservé au sexe "dit " fort ( les hommes ) semble avoir gagné les adeptes féminines d'une maniére trés pontuelle . Une grande partie de la population ne connait le jeu que de nom et n'a jamais vu un terrain ou des boules de fort .
A Hommes la boule de fort dites < La Belle Hommoise > a été construite par Mr Auffret d'Angers pour la somme d'environ 10000 francs . Cette construction a été réglée entiérement par la société qui avait obtenu 80 parts sociales . Les parts sociales et les intérêts ont été définitivement réglés le 16 Juillet 1978 . L'ouverture du jeu a eu lieu le 7 Mars 1974 .
En 1976 la société s'est affiliée à la fédération d' Indre et Loire , dont le président d'honneur était Mr Gaston Odet et le président actif Mr Pierre Lothion de Vouvray . Toutes les sociétés ont au moins cinq membres pour les représenter . Pour adhérer à la Fédération , il faut régler une cotisation annuelle , ainsi qu'un timbre pour une 92-200x200-copie-1.jpglicence , indispensable pour participer au championnat d'Indre et Loire ( la cotisation étant payé par la société ) .
Le but de la Fédération est d'organiser chaque année trois challenges , le fédéral et le challenge du Crédit Agricole , offert généreusement par cet organisme . Toutes les sociétés participent à tour de rôle à l'organisation de ces challenges , il existe aussi le challenge " Cointreau " .
L'assiciation la " Belle Hommoise " loue le bâtiment à la commune , le prix sera revisé chaque année en proportion exacte des variations de l'indice national du coût de le construction en vertu d'une délibération du conseil municipal , en date du 17 Mai 1973 enregistré le 27 Août 1973 à la Préfecture d' Indre et Loire ( loi 1901 ) .
Pendant vingt ans , cette association fonctionne à merveille , l'entente parfaite , les joueurs heureux de lancer la boule , pour gagner ou perdre , cela dépend des jours et la forme des joueurs , jeu trés apprécié par tous .
Au cours de l'année 1993 , le jeu a été refait par l'entrepreise Lionel Dezaunay de Longué ( Maine et Loire ) , pour une somme environ 40000 francs au frais de l'association . Ce nouveau jeu est trés roulant , ce qui arrivewpe98978.jpg parfois , au changement de temps ou de température . La municipalité comprenant l'intérêt d'une telle association a commencé à rénover l'extérieur du bâtiment ancien . Ils sont une association d'adhérents , et malgré une situation modeste , la " Belle Hommoise " se porte bien . L'organisation demande beaucoup de temps et de sacrifice .
L'assemblée générale a lieu au mois de Janvier , avec l'election du bureau suivi de la galette des rois . Dans toutes les communes qui possédent un jeu , entre sociétés et joueurs , on essaie toujours pour qu'il régne un bon esprit de camaraderie et de convivialité qui fait le renom de la " boule de fort " . Mais il faut être vigilant , l'organisation demande beaucoup de temps et de sacrifices . Ce n'est pas toujours facile , c'est du bénévolat .
Presque dans toutes les communes , ils existent un jeu de boules de fort , trés fréquentés par les personnes à la retraite , hommes et femmes . Les jeunes commencent à fréquenter ce jeu surtout dans le Maine et Loire .
Souvent se sont des jeux neufs , construit récemment , les personnes adhérentes sont trés attachées à ce jeu , boude-de-fort-2.jpgon y fait des concours d'une commune à l'autre . Je pense pour celui qui aime ce jeu, c'est une bonne distraction et qui permet de se familiariser entre eux, créer une bonne ambiance et se faire des copains .
En tant que spectateurs , une partie de boules est passionnante à regarder , chacun retient son souffle , en suivant le trajet de la boule qui va vers le maître pour en être le plus prés , si l'adversaire ça ne lui convient pas , il tire et parfois ça casse le jeu , il faut recommencer , tout cela dans un calme extraordinaire . Je comprends ceux qui adorent ce jeu , il a tout pour être une bonne occupation . .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Et surtout le temps que la boule aille rejoindre le cochonnet on a le temps de s'envoyer Deux petits rosés d'"Anjou<br /> Pas étonnant ensuite que l'on voit danser la boule et que l'on mette des chaussons
Répondre
M
<br /> Très beau commentaire sur la boule de fort<br /> félicitation<br /> <br /> <br />
Répondre